Adresse
Téléphone
 
 
 
 
 
 
MOIRANS, une ligue réussie
Il est dans la vie d’un club, d’une association des évènements qui marquent et dont on se souvient longtemps après. Ils peuvent être ou sembler être peu de choses, mais ces soi-disant actes insignifiants servent souvent de repères et d’exemples, et découlent toujours d’une volonté farouche de personnes profondément passionnées par ce qu’elles font.  Des gens dévoués à la cause qu’ils servent, qui la font vivre, l’embellissent et lui donnent du renom.
Nous avons pu ressentir cette impression ce dernier week-end à MOIRANS, où le Club de Pétanque local avait la lourde et belle mission d’organiser les Championnats de Ligue d’Automne. Dimanche soir en quittant ces dirigeants et bénévoles j’étais épaté par le travail et l’engagement qu’ils ont mis en œuvre durant ces derniers jours pour que cette manifestation soit réussie.
Pourtant rien n’était gagné lorsque spectateurs et joueurs ont découvert les jeux les samedi matin. C'est sûr, la majorité des personnes présentes aurait voulu voir cette manifestation se dérouler sur des terrains plus sélectifs mais ce n'a  pas été possible. Ce fut tout d’abord la déception pour certains, accompagnée parfois de propos forts peu encourageants, blessants même pour les personnes qui s’étaient investies afin que tout se déroule sous les meilleurs hospices. C’était sans compter sur l'inflexible détermination de ces bénévoles qui a su compenser ce détail mineur, car comme me l’a indiqué un compétiteur lorsque l’on est un bon joueur, on l’est partout. D’ailleurs côté sportif, le spectacle a bien été au rendez-vous.
Chez les vétérans après les parties du matin SEYSSINS et NYONS se quittaient avant la prendre le chemin de la restauration sur une parité totale. Pareil pour les filles de LIVRON et RUMILLY, seul PERONNAS avait pris l'ascendant sur CHAUZON à la pause de midi.
Après le déjeuner, tous se retrouvaient sur les jeux pour les dernières phases de ces finales. La reprise de l'après-midi allait être cruciale pour CHAUZON qui inversait la tendance et accrochait la victoire face à une belle équipe de PERONNAS, ne laissant pas passer passer le titre de Champion Régional manqué l'année précédente au même niveau de la compétition.
Du sport nous avons eu, de l'adrénaline aussi, quel que soit son camp et ses protégés, nous avons pu suivre  des finales exceptionnelles avec de très belles rencontres entre joueuses et joueurs de talent, où la tension est souvent montée à son maximum lorsque le combat devait être mené jusqu'à sa fin pour déterminer le vainqueur.
La mort subite dans le duel entre les filles de LIVRON et  RUMILLY où la Haute-Savoie sort vainqueur et dont la formation évoluera en CNC la saison prochaine. A noter le beau jeu fourni par ces féminines où le tir de rafle n'a pas eu sa place. Des frappes, du fer, du jeu..... et un cruel final.
Beaucoup de suspens entre SEYSSINS et NYONS  avec un résultat incertain jusqu'aux dernières triplettes avec au bout un titre pour les Isérois qui ne laissera pas insensible le Président Gérard ARSAC. Cocorico pour nos vétérans qui décrochent le graal.
 
Le Dimanche c'est la Loire qui sortira vainqueur des rencontres jeunes. Là encore nous avons pu voir la bonne santé de notre sport en Rhône-Alpes et le travail des Ecoles de Pétanque qui ont présenté des joueurs aux talents prometteurs.
Merci encore à Jacques ROUDIER, Président du Club de MOIRANS, et à toute son équipe (Michel, Gilles, Jean-Paul, Jean-Claude, Roger, et les autres..... ainsi que leurs dames) pour nous avoir gentillement accueilli et s'être mis au service de la Pétanque.